LA DIAMOND CHAIR DE HARRY BERTOIA

LA DIAMOND CHAIR DE HARRY  BERTOIA

Harry Bertoia de son vrai nom Arieto Bertoia est un célèbre sculpteur qui a su se faire une place dans le monde du design. Ce designer italien naturalisé américain a plusieurs casquettes : designer, joaillier, ferronnier, sculpteur. Harry a su acquérir une notoriété mondiale, notamment par la création de sa célèbre chaise Diamant, la « Diamond Chair », de la collection Bertoia pour Knoll. Décédé en  1978, ses œuvres restent encore aujourd’hui de réels objets d’art qui permettront de faire perdurer son nom.
 

Le parcours artistique du célèbre Harry Bertoia

 

Harry Bertoia est né en 1915 en Italie. C’est en 1930 qu’il est venu sur les terres américaines pour rendre visite à son frère vivant à Détroit. Il n’en repartit pas. Il étudia l’art et le design à la Cass Technical High Scool et appris la joaillerie artisanale. En 1938, il entra à la Art School of the Detroit Society of Arts and Crafts (désormais connu sous le nom de College for Creatives Studies). Un an plus tard, il obtenu une bourse pour lui permettre d’entrer à la Cranbrook Educational Community. Il y rencontra l’architecte et designer allemand Walter Gropuis, l’architecte américain Edmund Bacon et le célèbre couple américain d’architectes et designer Charles et Ray Eames.

En 1939, il créa son propre atelier de ferronnerie où il y enseigna le travail des métaux ainsi que la création de bijoux. Quelques temps plus tard, la guerre rendant le métal rare, il œuvra plus principalement dans la fabrication de bijoux. C’est alors qu’il créa les bagues de mariage de Charles et Ray Eames, ainsi que celle de la femme d’Edmund Bacon. En 1943, après son mariage avec Brigitta Valentiner, il s’installa en Californie pour travailler avec Charles et Ray Earmes à la division de contre-plaqué moulé de Evans Product Compagny, jusqu’en 1945.

En 1950, il créa son propre studio en Pennsylvanie où il travailla avec Hans et Florence Knoll. C’est à cette époque qu’il créa sa très célèbre collection Bertoia pour Knoll et sa célèbre Diamond Chair, qui lui fit connaître la célèbrité. Grâce à cette notoriété, il se consacra alors à la sculpture. Il réalisa plus de 50 sculptures publiques exposées dans plusieurs villes. Il étudia également les sons produits par le métal en créant diverses sculptures sonores qui lui permirent d’en faire concerts et albums.

Jusqu’à sa mort en 1978, Harry Bertoia travailla pour les plus grands architectes de l’époque.

 



 

La Diamond Chair, la chaise Diamant, d’Harry Bertoia

 

La chaise Diamant, la célèbre Diamond Chair, fait partie de la collection Bertoia pour Knoll. Cette collection est basée sur la conception de meubles à base de treillis métallique. C’est à partir de cette création, que le talent d’Harry Bertoia fut reconnu à sa juste valeur. Fabriquée manuellement, cette chaise est constituée d’un treillis métallique en guise d’assise et de fins pieds métalliques. Ressemblant à une sculpture très aérée, vous apprécierez son confort car, même sans coussin, elle épousera vos formes. Elégante et très design, elle trouvera sa place dans les intérieurs raffinés et modernes.  Forte de son succès, la Diamond Chair, continue à être fabriquée  afin de satisfaire les demandes.

 

Harry Bertoia ne peut qu’être reconnu dans le monde entier de par ses multiples talents. Travaillant pour les plus grands architectes, ses créations lui valurent de se faire mondialement connaître. Ce que nous retiendrons de lui est sa facilité d’allier ses différents talents de sculpteur, ferronnier, joaillier et designer qui lui ont permis de créer sa fameuse Diamond Chair de renommée mondiale.

 

 

 

 

« Retour